AL VON STRAMM : UNE DREAM TEAM

Né du personnage incarné par Gérard Depardieu dans Buffet Froid, Alphonse Tram, Guillaume Monnet aka Al Von Stramm, après une amorce en solo, s’octroie les services de complices aux cvs déjà bien fournis. La comparaison avec Mister Depardieu et le film s’arrêtera là. Le propos de Al Von Stramm, plus lumineux que le synopsis du film, en réfère à une époque dévolue à la pop : les années 60 avec en grands ambassadeurs du genre The Beach Boys. Des premiers titres sur bandcamp en attendant un album, un concert attendu ce jeudi 3 juillet dès 19h dans le cadre d’une carte blanche à Trempolino, Al Von Stramm pourrait bien être la belle surprise de cet été et bien plus encore…

Crédit -photo : A. Rouzeau

Tu as un nouveau projet Al Von Stramm. C’est pour rebondir après la fin de A Few My Nephew ?

C’est d’abord et surtout la concrétisation d’une envie qui me taraudait depuis un bon moment. Avec A Few My Nephew, on était arrivé au bout du truc, et même si on a passé de bons moments, on a décidé d’arrêter d’un commun accord. Perso, je ne me retrouvais plus dans ce qu’on faisait, j’avais besoin d’autre chose. Ca coïncide avec l’époque où j’ai voulu revenir à quelque chose de plus direct. J’ai donc commencé à bosser sur ce projet, l’idée étant de faire des chansons pop, ce qui, pour moi, englobe un certain nombre de choses (Folk, Garage, Psyché…) tant qu’on a l’aspect mélodique, un peu comme dans les années 60, une époque très riche musicalement, qui a une assez grande influence sur moi.

Le line-up est prestigieux. Tu les a convaincus de te rejoindre avec quels arguments ?

À la base, j’avais dans l’idée de jouer mes morceaux tout seul, juste guitare/voix. Mais après avoir passé un certain temps à les arranger et à les enregistrer pour le bandcamp notamment, j’ai changé d’avis et je me suis dit qu’il me fallait un groupe. J’ai donc passé une annonce et, parallèlement, j’ai fait un mail aux gens du collectif dont je fais partie MNISHDYD, au cas où certains d’entre eux seraient intéressés. Mes morceaux étant déjà arrangés, je cherchais des gens pour m’accompagner et ils ont accepté de jouer le jeu. Matthieu (ex-A Few My Nephew) et Benoît (Classe Mannequin/Fairy Tales in Yoghourt) ont tout de suite été partants et Arthur (Papier Tigre) s’est proposé à la batterie ! Stéphane (French Cowboy, I’m7teen…), bien que très occupé par d’autres projets, nous a rejoints également. Et voilà, j’avais ma dream team !

L’ambition de ce projet, toi qui joues dans moult groupes ?

J’ai eu une période où je jouais dans 4 ou 5 groupes à la fois, ça me prenait beaucoup trop de temps, et c’était de plus en plus compliqué de m’investir dans chacun de ces projets. Il a fallu faire des choix. Et aujourd’hui, il m’en reste 2 et c’est bien assez. Al Von Stramm, c’est très personnel, j’y tiens et je veux avoir suffisamment de temps pour m’y consacrer. L’ambition est simple, jouer un maximum et sortir des disques ! En attendant d’enregistrer un album avec les gars cette fois-ci, je prévois de sortir en physique, les 3 titres du bandcamp mais agrémentés de 3 autres titres.

Peux-tu nous présenter le collectif MNISHDYD ?

Le collectif MNISHDYD (My Name Is Sue How Do You Do – tire son nom de la chanson de Johnny Cash « A boy named Sue » a été créé en 2011 dans le but de réunir des musiciens qui se tournaient autour depuis un petit moment. Beaucoup d’entre nous se retrouvaient dans différents projets, un truc assez consanguin. La possibilité d’un local commun à Trempolino, nous a permis d’aller plus loin dans nos expérimentations.

Tu fais partie des groupes récents du collectif. Pourquoi y avoir adhéré ?

Justement, Al Von Stramm est un groupe issu du collectif donc la question ne s’est pas posée puisqu’on en était tous déjà membres.

Y-a-t-il des échanges de savoir faire entre musiciens, notamment entre les plus jeunes et les les plus âgés ? Si oui, de quel ordre ?

Là aussi, Al Von Stramm en est un exemple concret. C’est aussi le cas pour Blond Neil Young.

L’idée de proposer une soirée à Trempo, qui ? pourquoi ? Comment ?

Je ne sais plus exactement comment c’est venu…L’idée est de faire découvrir notre collectif et les différents groupes qui le composent, avec des concerts mais aussi des dj sets et un barbecue. Trempo nous laisse carte blanche, tout comme l’an dernier, où l’on avait organisé une première édition qui fut une réussite ! Cette année, il y a une petite nouveauté…expérimentale !

 

 

MNISHDYD2_WEB

Aller sur le bandcamp de AL VON STRAMM

Rédactrice en chef de ce site internet, chargée d'info-ressources à Trempo. Passionnée évidemment par la musique, toutes les musiques, mais aussi par la mer et la voile, les chevaux, la cuisine et plein d'autres choses.

Soyez le premier à commenter