AUDIMAT N°2 : HARDI SON

L’équipe des Siestes Électroniques (Paris & Toulouse) élargit son champs d’action en éditant cette revue musicale qui dénote par sa forme et son fond. Plus qu’une revue, on pourrait même parler de livre puisque le support en a tous les atouts : couverture en simili cuir pour le dernier numéro paru dernièrement (N°2), format livre de poche, 140 pages… et une maquette qui change à chaque nouvelle sortie (design graphique : Pierre Vanni).

Les textes eux oscillent entre journalisme gonzo (« Inside Rihanna » signé John Seabrook, journaliste au New Yorker pour une plongée behind the scene dans les coulisses de la fabrication des titres de l’interprète américaine ; « L’âge Vegas de la rave » par Simon Reynolds qui arpente les scènes de dance music en Californie), approche sociologique (« Quand le vinyle était soldé et le CD roi » par Gérôme Guibert sur l’âge d’or du compact disc) et analyse technique (« Petite histoire de la caisse claire dans la musique pop » par Olivier Lamm).

Une saine lecture qui trouvera un prolongement naturel avec l’émission idoine, format hybride entre Apostrophe et Ardisson (image en noir et blanc, décor minimal, invités triés sur le volet des InRocKs, GQ… jusqu’à Teki Latex, présentation décontractée, clope au bec).


10€.
Liste des points de vente.
Les N°0 et N°1 sont disponibles en consultation et à l’emprunt au Centre info de Trempolino.

Aller sur le site de LA REVUE AUDIMAT

Aux confins des générations X et Y, j'ai orienté ma formation très tôt vers le journalisme. Pour exercer aujourd'hui le métier de chargé de communication dans le spectacle vivant & les musiques actuelles. En veille permanente, je travaille évidemment avec les outils numériques mais aussi, toujours, avec le bon vieux papier. Avec un intérêt grandissant pour le design et les nouvelles formes de communication sociale & intuitive.

Soyez le premier à commenter