AERIS

Post-métal, rock-prog ou autres étiquettes me semblent bien superflues pour décrire la musique de ce groupe. Aeris c’est une main de velours dans un gant de fer. On sait que Manu Adnot (Sidony Box) affectionne les riffs rentre-dedans et les unissions de shreader, on (re)découvre là que c’est également un compositeur qui aime donner du temps à ses idées, et laisser planer des ambiances. Avec ses quatre musiciens techniquement implacables, Aeris se dote d’une artillerie lourde et se donne les moyens de ses ambitions. Que d’évolutions depuis la première mouture de ce groupe. Les compos sont plus abouties, le son de groupe plus ample et puissant et les nouveaux arrivés dans le groupe (Emerson Paris et Louis Godart)  apportent avec eux leurs expériences. Belle récompense, qui plus est, d’être signé par un label appartenant à l’univers du groupe Magma !

aeris_CD

AERIS – Temple
AP – 2013

Voir leur page Facebook

Président de l'association La 52ème et passioné de jazz, j'assure la programmation de La 52ème depuis sa création, j'anime des rencontres jazz-litterature, je donne des conférences sur certains artistes ou courant de l'histoire du jazz, et écris pour Tohu Bohu depuis 2011. Je suis par ailleurs contributeur actif du blog de La 52ème et rédige des articles pour mettre en lumière des artistes parfois injustement méconnus.

Soyez le premier à commenter