BOUSKIDOU, ET DE 13 !

Bouskidou, encore et toujours, le quartet pour enfants est de passage au Théâtre 100 noms les 24 et 25 octobre (deux concerts par jour, 10h30 et 14h30) pour jouer les chansons de l’album L’enfance des héros. Ceux qui ont sortis pas moins de 13 albums n’ont pas dit leur dernier mot. En témoigne cette dissertation pour deux d’entre eux autour de quelques mots…

 

Bouskidou
Jean-Michel : Vous existez encore ?! Ben oui m’sieurs dames et pas sûr que l’on se soit assagis. Pas de nostalgie chez nous mais l’envie toujours d’inventer une chanson pour les enfants et leurs parents sans démagogie et avec de la bonne musique.
René : Groupe de potes à 3, puis à 4, très vite à 5 pendant un certain temps avec un 5 ème élément changeant. Puis à 4 depuis …. Toutes ces périodes successives ont contribué à l’épanouissement artistique du groupe. Toujours à 4 avec la dream team des débuts ; on n’ est jamais aussi bien servi que par soi-même.
Héros
Jean-Michel : Après avoir chanté les héros du quotidien, parents, instits ou animateurs qui combattent au quotidien ces monstres à deux pattes que sont les gamins, nous avons voulu imaginer quelques figures légendaires en enfants du 21ème siècle… et c’est pas triste.
René : L’ enfance des héros de l’Histoire, revue et corrigée par Bouskidou sans anachronisme avec des bêtises.
13 albums
Jean-Michel : Il serait temps de penser à faire un coffret en édition de luxe limitée avec collectors et inédits.. Mais en fait, ces albums ne sont que la première partie de la tétralogie que l’on prépare.
René : On dit souvent que le prochain sera meilleur. Et c’est ce que l’on va (essayer de) faire.
Longévité
Jean-Michel : Peut être que l’on a trouvé le secret de la fontaine de jouvence, va savoir! Ou bien que l’on n’a jamais suivi de modes et que c’est d’abord depuis le début une histoire de potes.
René : Aucune idée du pourquoi et du comment. A part une auto-dérision chronique dans le groupe …
Nantes
Jean-Michel : Ville de naissance ou d’adoption, c’est la ville qui nous a vu grandir, chanter et rire. Avec le temps on la trouve de plus en plus jolie, comme nous, elle vieillit bien…
René : Chouette ville ! Notre port d’attaches .
Histoire
Jean-Michel : Mine de rien derrière les facéties de nos chansons il y a une petite leçon d’histoire, quelques millénaires résumés en une heure cinq et en musique.
René : Comme Jean Mi .
Enfant
Jean-Michel : C’est notre point commun à toutes et tous, nous l’avons été… Certains l’ont oublié, d’autres s’en souviennent ou le sont encore. On leur dédie nos chansons.
René : Rêveur, insouciant, drôle. Comme dans nos chansons.
Rêve
Jean-Michel : C’est le titre d’une chanson de François Béranger, chanteur qui nous a fait grandir et nous réunit toujours tous les 4.. à ré écouter parce que toujours d’actualité.
René : Ringo des Beatles a dit que quand il était gosse, son rêve était de jouer de la musique dans un groupe, et de faire ça toute sa vie. C’ est un peu ce qu’on est en train de faire ! Non ?

 

 

Rédactrice en chef de ce site internet, chargée d'info-ressources à Trempo. Passionnée évidemment par la musique, toutes les musiques, mais aussi par la mer et la voile, les chevaux, la cuisine et plein d'autres choses.

Soyez le premier à commenter