CABADZI X BLIER

J’ai toujours été fasciné par l’univers de Cabadzi, depuis leurs débuts, en 2009. Pour moi, Lulu est l’une des (la ?) plus belles voix de la scène française actuelle. Musicalement, cet album est plus électro, moins instrumental, dans le sens instruments traditionnels. Pas le choix, à deux c’est plus pratique qu’à cinq. Le résultat est toutefois à la hauteur.
L’esprit de Bertrand Blier plane sur tous les titres de cet album, bien sûr. Sans vous refaire la filmographie du maitre et ses répliques cultes, je ne pouvais pas passer à côté du fabuleux extrait des Valseuses, repris ici dans « Oui » : « On n’est pas bien là ? Paisible ? A la fraîche ? Décontracté du gland« . Quel bonheur ! Il ne restait plus qu’à les sublimer en musique. C’est désormais chose faite, et en toute légitimité. Mais au-delà de cet hommage tout au long de cet excellent album, est-ce que Cabadzi n’a pas toujours été inspiré par ce cinéma du siècle dernier ? Depuis Emeutes de souffles, leur magnifique premier album, on écoute leurs chansons comme on visionne un film, des images plein les yeux. Si vous avez perdu le sourire, il va revenir très vite. Mettez votre plus belle tenue de soirée, installez-vous tranquillement près du buffet froid, un verre à la main et laissez-vous bercer par le bruit des glaçons. Merci Cabadzi, merci Mr Blier, merci la vie.

 

Photo bandeau : Cabadzi – Frank Loriou

En concert :
– 2/12 – Stereolux (Nantes)
– 8/12 – Fuzz’Yon (La Roche-sur-Yon)
– 9/12 – Jardin de Verre (Cholet)

 

 

 

Facebook CABADZI

 

30 ans de collaboration (ou création) fanzinesque : Le Cri du Glaive, Le Joyeux, PQ, Metal Attack, Metalmania (Italie), Hard Force, Le Sonar, Tohu Bohu... Actuellement régisseur au Comptoir Musical, asso de management, production, tour, promotion...à Saint-Nazaire.

Soyez le premier à commenter