CAFÉS-CONCERTS # 5 : BREVES DE CONCERTS

Il faut parfois se mettre sur la pointe des pieds pour apercevoir un bout du batteur. Et se faire renverser une bière dessus fait partie des choses qui arrivent… Mais c’est aussi cela le charme des concerts dans les cafés. Voici donc nos bonnes adresses nantaises qui programment régulièrement et quelques chouettes concerts qu’on a pu y voir ces derniers mois.

Photo bandeau – Nursery – ©DR

 

The Shivas © Rian Jacobson-1
The Shivas © Ryan Jacobson

05/12/2014 : The Shivas au Canon à Pat
Un coup de tram pour rejoindre Rezé, poussez le rideau et vous voilà rendu au Canon. Derrière le comptoir trône Pat, lui-même rockeur à ses heures perdues. Le son rebondit un peu dans tous les sens mais la qualité est souvent au rendez-vous. Ce soir-là, les Américains The Shivas avaient enflammé le bar avec leur surf music mâtinée de pop.
Le Canon à Pat, 51 rue Alsace-Lorraine à Rezé

10/10/2014 : Casse Gueule à Livresse
Livresse est un endroit à part. Son nom n’est pas une incitation à la débauche mais un clin d’oeil aux murs tapissés de livres. Côté programmation, Livresse sort aussi parfois des sentiers battus, comme pour la venue des Parisiens de Casse Gueule, avec leurs tenues de scène improbables et leur happening musical entre punk, electro et chanson.
Livresse, 8 rue de l’Hôtel de Ville

18/09/2014 : Cold Pumas au Ferrailleur
Oubliez l’intro de cet article, vous n’aurez aucun problème pour apercevoir le batteur au Ferrailleur. Avec sa grande scène surélevée, ses 280 places et ses 184 concerts accueillis en 2014, le club-concert du Hangar à Bananes n’a pas grand-chose à envier à bon nombre de SMAC. Le voisin Stereolux y délocalise d’ailleurs à l’occasion certains de ses événements. Exemple notable : le show à la fois planant et abrasif de Cold Pumas lors de la dernière édition de Scopitone.
Le Ferrailleur, quai des Antilles

 

Cold Pumas © DRCold Pumas © DR

21/11/2013 : Bantam Lyons au Café du Cinéma
Intro de l’article à nouveau valable. On y est souvent serré, les musiciens aussi, mais le Café du Cinéma dégage des vibrations qu’on ne retrouve qu’en caf’conc. C’est aussi un endroit qui laisse sa chance aux jeunes groupes qui, un jour, deviendront grands. C’est en tout cas ce que se disent pas mal de gens lors des concerts incandescents que Bantam Lyons y donne régulièrement.
Le Café du Cinéma, 8 rue des Carmélites

05/05/2015 : Movie Star Junkies au Chien Stupide
Pas de doute, la rue des Carmélites est la plus rock de Nantes. À 20 mètres du Café du Cinéma se trouve le Chien Stupide. Entrée à prix libre ou gratuite, rythme de programmation soutenu : le Chien Stupide est une adresse largement investie par les assos organisatrices de concerts. À l’image de Back to Garage qui y a récemment fait jouer les bouillants Italiens de Movie Star Junkies, pour un concert transpirant dont on se souviendra au moment des best of de fin d’année.
Au Chien Stupide, 4 rue des Carmélites

 

Movie StarJunkies ©Antonio CampanellaMovie Star Junkies © Antonio Campanella

 

15/05/2015 : Nursery à La Rumeur
Avec son escalier qui plonge dans une petite cave au sous-sol où se déroulent les concerts, La Rumeur, c’est le caf’conc des années 80/90 qui s’est téléporté jusqu’en 2015. Depuis quelques mois, le lieu est lui aussi massivement utilisé par les assos nantaises à la prog pointue. Nursery, pourtant le prochain groupe nantais de rock qui va marcher (en tout cas on met une pièce), y a joué il y a deux mois devant… 12 personnes (on les a comptées). Il devrait y avoir plus de monde le 30 juillet prochain pour leur concert au Ferrailleur avec Frustration.
La Rumeur, 2 bis rue Bon Secours

S'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la musique en général. Pop, folk, rock en particulier.

Soyez le premier à commenter