Fonky Nyko

Voilà un maxi qui porte bien son nom. Fonky Nyko ? Du funk en veux-tu en voilà ! Dotés d’un son authentique, ces quatre morceaux, comme disait la pub, « c’est d’la dynamite ! On y retrouve le son funky des années 60/70, ce funk que James Brown a mondialisé et que, de nos jours, des artistes comme Fonky Nyko, Electro Deluxe, Nina Attal, Malted Milk s’évertuent à transmettre. Si « Cool Speed » au son si énergique rappele à la diversité et au bon de la mixité,  «  Sudden awarness » au son plutôt reggae, se veut plus revendicatif sur la condition humaine, et certains méfaits de l’humanité. «  What di use »  invite à la danse en ces mots « to dance that funky music ». Et le blues n’est pas en reste. Pour preuve le dernier morceau du disque «  My girl chuked » , histoire d’une rupture brutale qui renvoie un homme à sa solitude. Fonky Nyko a grandit avec des sons universels et intemporels, ceux qui sont essentiels. Faisant partie du collectif Soulshine, un vivier d’artistes plutôt funk, soul, afro… , il nous offre avec une réelle sincérité une œuvre, certes trop courte, mais juste et vivifiante.

«  Release Party » au Ferrailleur le 20 mars, courrez-y ! Toutes les infos ici !

cover fonky nyko

Aller sur le facebook de Fonky Nyko

Soyez le premier à commenter