L’homme au saxophone

François Ripoche n’en est pas à son premier disque, pas même à son 10ème, il figure sur plusieurs dizaines de disques. Il sort ce mois-ci, un nouveau disque intitulé « The Peacocks » en compagnie du pianiste Alain Jean-Marie. Forme de conversation où les notes remplacent les mots, des conversations dont les sujets, ont été imaginés par John Coltrane, Thelenious Monk, Wayne Shorter et bien d’autres, conversations que le temps fait perdurer. Rencontre avec l’homme au saxophone.

Crédits photos: Richard Dumas

 

A quand remonte ta première rencontre avec Alain ? Et peux-tu nous parler des contextes dans lesquels tu as joué avec lui dans le passé ?
J’ai joué avec Alain en quartet avec Stéphane Persiani contrebasse et Christophe Lavergne batterie. Le répertoire autour de la musique de Shorter. Une tournée grand ouest, Rennes, St Brieuc, Angers, Nantes, des assos, des bars … Puis, j’ai rejoué avec lui avec Steve Potts, Jean Jacques Avenel et John Betch aux 7 lezards. Ensuite, il est venu à plusieurs reprises au Festival Jazz sur lie. Nous sommes finalement toujours restés en contact. En 2012, nous avons fait une mini tournée sur Nantes, dans des bars, en quartet , avec Arnaud Lechantre et Fred Chiffoleau, des morceaux très standards , le même répertoire que celui enregistré en duo.

Alain Jean-Marie en quelques mots ?
Alain fait partie des grands pianistes de jazz en France, pianiste be bop comme il n’en reste presque plus , ( il y a eut Georges Arvanitas, Michel Grailler , reste Maurice Vander, René Urtréger). Pour faire court, il a un son incroyable, une culture énorme de cette musique et il swingue comme personne. Et, j’aime la personne.

Le duo, pourquoi ce choix, et non un 4tet plus traditionnel ?
J’ai beaucoup joué en trio avec contrebasse batterie, et finalement très peu en duo avec piano. Avec Alain, je ne pouvais pas mieux tomber …. j’ai adoré.

Un duo de référence en la matière pour toi ? Un disque marquant dans la formule piano-saxophone ?
Wayne Shorter / Herbie Handcock, Dave Liebman / Richie Beirach, ou encore Horace Parlan / Archie Sheep. Je n’ai pas de disque de ces derniers, mais je les ai vu en duo.

Qui est à l’origine du répertoire choisi pour le disque et comment s’est-il passé ?
J’ai choisi le répertoire. On a eu que très peu de temps pour enregistrer, on a joué 3 à 4 versions de chaque thèmes , sans aucune pause . Très intense. Felling super car un son incroyable

Des projets avec Alain après la sortie du disque ?
Je fais tout pour développer ce duo en concerts, des pistes arrivent.

 

RIPOCHE JEAN MARIE 2014  725548PC2 Alain Jean Marie et François Ripoche, Paris, 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

Aller sur le site de François Ripoche

Président de l'association La 52ème et passioné de jazz, j'assure la programmation de La 52ème depuis sa création, j'anime des rencontres jazz-litterature, je donne des conférences sur certains artistes ou courant de l'histoire du jazz, et écris pour Tohu Bohu depuis 2011. Je suis par ailleurs contributeur actif du blog de La 52ème et rédige des articles pour mettre en lumière des artistes parfois injustement méconnus.

Soyez le premier à commenter