JOHN DOE’S UNBELIEVABLE SUICIDE – A FEW YEARS BEFORE

Ce premier véritable album de John Doe’s Unbelivable Suicide marque la fin d’un silence long de 5 ans qui aura permis de « reconfigurer » le groupe et surtout de donner naissance à ce disque magistral. Derrière ces onze brillantes compositions se cachent la belle inspiration de Tom Frogner, le « cerveau » de John Doe’s, et pour trois d’entre elles l’intuition tout aussi illuminée de Jérémy Grollier, inspiration ou intuition qui ne sont pas sans rappeler un certain Elliott Smith tant dans la voix que dans les retranchements les plus acoustiques du groupe. Ce disque est un disque de pop savamment orchestrée, qui fait le bon usage de ses fondements, à savoir  les parfaites alchimies des guitares, de la basse et des rythmiques. A cela viennent se greffer divers bruitages et autres cuivres, bois et cordes. Les matières sont à l’honneur ! Tout ceci confère une jolie variété aux chansons qui ne se ressemblent guère, qui se laissent apprécier tant individuellement que dans ce qu’elles apportent au disque de manière plus globale. Très enlevées dans les arrangements ou plus posées, joyeuses ou quelque peu neurasthéniques, les différentes teintes alternent pour colorier une musique résolument enchantée. Le parfait disque de vacances ! Et de rentrée !

Photo bandeau : John Doe’s Unbelievable Suicide © DR

 

Site JOHN DOE’S

john-does

 

Rédactrice en chef de ce site internet, chargée d'info-ressources à Trempo. Passionnée évidemment par la musique, toutes les musiques, mais aussi par la mer et la voile, les chevaux, la cuisine et plein d'autres choses.

Soyez le premier à commenter