JOY SQUANDER

La doublette lavalloise n’est pas un jeu de carte pas plus qu’une célèbre équipe de pétanque. Cette doublette est bien musicale. A ma gauche DJ Raincut, à ma droite, P’Tit Fat, deux cerveaux de mélomanes décidés à en découdre avec les étiquettes et l’électro qui pourrait les mixer. Pour parfaire l’idée de jeu, car c’est bien de cette façon qu’il aborde la musique, Joy Squander publie un 45t par saison. Ce printemps 2014, second volet de la série, propose deux titres : La Conserverie et Never seen on TV. Si le premier frôle la house voire l’easy-listening, voire même l’ambient, la face B se révèle à la lumière comme étant plus jazzy. Mais au-delà ce ces genres qui enferment un peu et demeurent souvent subjectifs, Joy Squander propose des collages à partir de matière sonores qui pourraient être de la feutrine s’ils se retrouvaient sur les bancs de l’école primaire. Autrement dit, les sons restent très analogiques, fouillés, et devraient à n’en pas douter vous toucher, vous bousculer, vous faire vous mouvoir. On attend l’été pour deux raisons maintenant !

JoySquander-printemps2014-blog

JOY SQUANDER – Printemps 2014, AP 2014

Voir le site de JOY SQUANDER

Rédactrice en chef de ce site internet, chargée d'info-ressources à Trempo. Passionnée évidemment par la musique, toutes les musiques, mais aussi par la mer et la voile, les chevaux, la cuisine et plein d'autres choses.

Soyez le premier à commenter