LA COLONIE DE VACANCES

La Colonie de Vacances 8/06/14 – Festival Yeah ! (Lourmarin –Vaucluse)

Crédit-photo : Amélie Grosselin

Un cadre de rêve, limite carte postale ; c’est la vision qu’offre Lourmarin au premier abord. Et c’est vrai qu’on y est, dans le cliché à la JP Pernaut : un marché provençal, des ruelles typiques et un château. Mais tous les villages de Provence n’ont pas la chance d’héberger le Yeah Festival ! Concoctée par Laurent Garnier (le régional de l’étape), la programmation offre une belle brochette de pointures (déjà) renommées et de futurs grands de demain.
Le vendredi et le samedi se sont succédés Baxter Dury, Messer Chups, Catfish ou encore Balthazar dans la cour du château qui accueille la scène principale du festival. Cette dernière est morcelée le dimanche pour accueillir un des projets les plus excitants de ces dernières années en matière de rock énervé : La Colonie de Vacances. Cette hydre à 4 têtes fusionne Electric Electric, Marvin, Pneu et les Nantais Papier Tigre qui se lancent dans une sarabande endiablée. Non, ce n’est pas un bœuf, non ce ne sont pas des doubles duos ou des reprises transversales. C’est tout cela et bien plus que cela à la fois. Ce concert quadriphonique et atomique entraine le spectateur dérouté dans une gigantesque partouze de décibels. Un concert de la Colonie de Vacances c’est le torticolis assuré, entre une irrépressible envie de headbanging et la recherche permanente de « mais putain, ça vient d’où ce son ?!? ». Et voilà le public transformé en derviches tourneurs électriques dans la cour du château de Lourmarin. Le set défile, malaxant les répertoires des 4 fantastiques. Et l’on se dit qu’il faudrait vivre ce concert au moins 5 fois : 4 fois au pied de chaque scène et une exactement au milieu.

 

colonie_vacances

 

Aller sur le site de LA COLONIE DE VACANCES

Le teaser

Soyez le premier à commenter