LA MAIN HEUREUSE : LA MANO NEGRA, JE VEUX ENCORE DE TOI

Le mensuel en ligne de BD numérique (et nantais) Professeur Cyclope vient de publier « La Main Heureuse » de Frantz Duchazeau.
Il y est question, sous la forme d’une autobiographie de l’auteur, de musique et plus précisément de la Mano Negra.
Nous reproduisons ici quelques planches et une interview sonore avec l’aimable autorisation de l’équipe du Professeur Cyclope et du Docteur Henri Landré, qu’ils en soient chaleureusement remerciés.

mainheureuse_strip_intro

Ce récit en noir et blanc suit l’auteur (aujourd’hui parisien) dans un road-movie adolescent (100 bornes en mob’) en quête d’un concert du groupe à Bordeaux. Comment exprimer la musique en dessins ? Un exercice difficile que Frantz Duchazeau relève plutôt bien, car il ancre/encre son trait dans sa propre mémoire. Un prolongement naturel de son travail déjà commencé avec ses précédents albums autour de la musique : « Lomax », « Le rêve de Meteor Slim » ou « Les jumeaux de Conoco Station », tous autour des racines du blues, de la country. Un portrait en creux, sur une histoire passée, mais qui résonne encore.

mainheureuse_strip_1
mainheureuse_strip_2
mainheureuse_strip_3

ÉCOUTER L’INTERVIEW DE FRANTZ DUCHAZEAU SUR LE SITE DE JET FM

« La Main Heureuse » a été publié de mars à août 2014 dans les n°12 à 16 du Professeur Cyclope (les n° peuvent être achetés à l’unité).
Réédition au printemps 2015 en album papier dans le cadre d’une co-édition Professeur Cyclope, Arte Éditions et Casterman.
Copyright ©-2014 Frantz Duchazeau-Silicomix

Aux confins des générations X et Y, j’ai orienté ma formation très tôt vers le journalisme. Pour exercer aujourd’hui le métier de chargé de communication dans le spectacle vivant & les musiques actuelles. En veille permanente, je travaille évidemment avec les outils numériques mais aussi, toujours, avec le bon vieux papier. Avec un intérêt grandissant pour le design et les nouvelles formes de communication sociale & intuitive.

Soyez le premier à commenter