LA SCÈNE LOCALE RAYONNE

Soleils Bleus, biennale herblinoise du jazz et ses multiples combinaisons (soul, afro, hip-hop, électro…), revient pour cette 15è édition 2015 avec une forte mise en avant de la scène nantaise. Et pourquoi donc ? Rencontre avec Jérôme le programmateur qui motive ses choix, et trois des artistes locaux programmés sur le festival heureux de voir leur nom à l’affiche : Inuit, Convoyeurs de Fonk et White Tiger society.

 

Jérôme, Soleils Bleus 2015, quelle serait sa spécificité ou son axe artistique singulier ?
Les Soleils Bleus se lèvent pour la rencontre du jazz avec les autres esthétiques musicales : électro, hip-hop, soul, chanson… Cette année, c’est un vent chaud et cuivré que souffleront les musiciens vers le public. En effet, ce sont plus de 40 joueurs de trompettes , saxophones, trombones qui joueront sur le festival. Des groupes venus des Etats-Unis (Too MAny Zooz, Lisa and the Lips, White Tiger Society…). De belles  découvertes internationales comme Gogo Penguin de Manchester tout récemment signé chez Blue Note. Quatre concerts inédits : Monolithes invite Guillaume Perret, Tribeqa, nouvelle formation, nouveau répertoire, White Tiger Society, première française et les Convoyeurs de Fonk, création pour le festival. Place aux musiciens amateurs, semi-pro, pro, locaux, régionaux, nationaux et internationaux.

La scène nantaise est très présente sur cette édition, comment opères-tu tes choix ?
J’ai toujours porté une grande attention à la scène nantaise et régionale notamment avec le dispositif GRAC (Groupes Régionaux A Connaitre), focus de la scène régionale, et également Travelling Jazz dispositif d’accompagnement et de visibilité en partenariat avec Musique et Danse en Loire-Atlantique, le Pannonica soutenu par les RDV de l’Erdre. Cette année, c’est Monolithes avec Guillaume Perret qui est présenté. J’accompagne de nombreux groupes nantais toute l’année. Il est logique qu’ils figurent dans nos événements. Plus de la moitié de la programmation est composée de groupes nantais. Il y a des groupes émergents « coup de coeur » comme Monolithes, Inuit, Colunia… J’ai aussi une grande fidélité dans la vie de groupes plus établis dont j’aime beaucoup la musique comme Tribeqa, Dajla et Benji. Il est important d’avoir ce soutien permanent et de rendre audible et visible la forte créativité locale particulièrement autour du jazz et des musiques actuelles.

Un mot par groupe nantais programmé ?
Inuit : fougue musicale imparable et contagieuse. En résidence à l’année à Terminus 3. Révélation du moment (Printemps de Bourges, Transmusicales…)
Monolithes : format atypique, ultra inventif. Dispositif Travelling Jazz.
Raymon Lazer : ambianceur inspiré et décalé.
Tribeqa : groove de génie.
White Tiger Society : missile Soul Air
Convoyeurs de Fonk : Best of the best of P-Funk
Colunia : Jazz ciselé et singulier. Artistes en scène Jazz

 

 soleils_bleus

 

Inuit, Convoyeurs de Fonk et White Tiger society, qui sont-ils ? Quelle actualité musicale ? Que représente le festival Soleils bleus pour eux, et un mot sur les autres Nantais programmés..

INUIT
Nous sommes INÜIT, un groupe de pop électronique nantais. Notre actualité c’est avant tout l’enregistrement de notre premier EP qui devrait sortir au premier trimestre 2016. Pour nous, Soleils bleus est un super festival, nous sommes d’ailleurs public depuis quelques années. Il fait partie des festivals qui osent une vraie programmation à la fois éclectique, de vraies découvertes et avec néanmoins toujours la présence d’artistes locaux. Le concert d’Aufgang de l’édition 2013 nous avait beaucoup plu. Nous sommes impatient de voir gogo penguin, une vraie révélation Jazz de cette année qui fait partie de ces nouvelles formations qui font du jazz tout en ayant ingéré des formes musicales plus « actuelles » . On pourrait dire que Aphex Twin est à Gogo Penguin ce que Flying Lotus est à Bad Bad Not Good. Et aussi, on a hate de voir nos potes de Monolithes dans leur création avec Guillaume Perret spécialement concoctée pour l’occasion.

 

inuit_stereoluxInuit – crédit-photo Benjamin Reverdy / Trempolino

 

CONVOYEURS DE FONK
CONVOYEURS DE FONK est une création née de la volonté de réunir des musiciens issus de la scène nantaise, afin de partager l’amour du funk, une musique festive, joyeuse et qui donne furieusement envie de danser. C’est donc un hommage à la planète P Funk (Parliament, Funkadelic, Bootsy Collins, George Clinton…..). Nous sommes 14. Pour pouvoir chapoter ça au mieux vu que tout seul c’est difficile, j’ai (Steven Goron) proposé à Gilles Guyon de m’aider. Ayant déjà travaillé sur des créations ensemble (Funky SPOT avec BBB…..), étant un amoureux du funk par la même occasion, notre collaboration était une évidence. C’est donc notre grande première. Après quelques répètes et de nombreux mails échangés, nous rentrons pour 3 jours ce mercredi 1er juillet en résidence pour travailler le set . Une équipe de vidéastes nous suivra sur la résidence et le concert pour pouvoir alimenter le projet afin de le proposer à qui veut par la suite. Soleils Bleus, à mes yeux, a toujours été un très bon festival GRATUIT, à la fois avec une programmation riche et pointue sans être élitiste. C’est aussi une très belle rampe de lancement pour les groupes locaux, du fait du soin que porte Jérôme à programmer les groupes en devenir (j’y ai joué au moins 4 fois avec des groupes différents en 10 années). Le fait d’y être programmé cette année est un énorme cadeau offert par la ville de Saint Herblain et Jérôme Binet, une confiance accordée pour un projet qui va naître à Soleils Bleus. INUIT représente pour moi la nouvelle jeune vague montante nantaise, un très bon groupe qui ne laisse rien au hasard. Tribeqa, on ne présente plus. Après une longue absence, ça va faire plaisir de les revoir et de découvrir leur nouvelle formule. Quant à White Tiger Society, j’attends avec impatience de découvrir leur live set. Ce sera aussi une belle occasion de revoir Benji qui s’est exilé au pays où est né la musique que nous allons jouer.

 

11692737_761767573952974_16180876798457758_n
Les Convoyeurs de Fonk – crédit photo : DR

 

WHITE TIGER SOCIETY
Nous sommes White Tiger Society, un groupe aux couleurs Soul/reggae/hip hop composé de moi même, Lalia “the White Tigress” au chant et basse, Benji “Purple Monkey” Bouton à la guitare, voix et beat box et le “Comissioner » Gordon Williams aux platines, percus et voix.  Nous sortons un nouvel album 2015, avec un prochain single featuring Stephen Marley (“Tell Me Why” sortie début août). Un premier single “Day By Day” est actuellement disponible en téléchargement gratuit en exclu sur notre site (http://www.whitetigersociety.com). C’est une histoire qui se poursuit avec Soleils Bleus puisque Benji et moi avons eu le bonheur de nous y produire dans le passé, sous notre ancien groupe ou dans le cadre d’autres projets. Soleils Bleus nous sont fidèles et nous sommes fidèles à Soleils Bleus !! L’accueil, le cadre, la programmation et l’ambiance sont formidables, et c’est bien sûr aussi l’occasion de retrouver amis et collègues musiciens…Un vrai plaisir ! Nous allons ainsi pouvoir présenter au public notre nouvel album, conçu et produit ces 3 dernières années à New York avec Gordon Williams qui a travaillé entre autres avec Amy Winehouse, Lauryn Hill, les Fugees, Damian Marley…C’est un nouveau chapitre qui commence pour nous, et la première date française, c’est samedi à Soleils Bleus ! Nous avons une belle histoire avec Tribeqa. Benji jouait avec eux lorsque je l’ai rencontré, et j’ai pu écrire quelques morceaux pour leur 2ème album. Nous avons aussi collaboré à différents projets artistiques avec Josselin Quentin, et cela sera un plaisir de les revoir samedi et de découvrir leur nouveau set.

WTS-Main-PicWhite Tiger Society – crédit visuel : DR

Site de Soleils Bleus

Rédactrice en chef de ce site internet, chargée d'info-ressources à Trempo. Passionnée évidemment par la musique, toutes les musiques, mais aussi par la mer et la voile, les chevaux, la cuisine et plein d'autres choses.

Soyez le premier à commenter