PHILIPPE MENARD – WALKING ON THE FRONT LINE

L’avantage avec Philippe Ménard, c’est qu’il a tellement l’amour du Blues, qu’on n’est jamais déçu à chaque nouvel album. Sa passion jaillit de toutes les notes. On sent qu’il se fait plaisir en priorité et n’est-ce pas là l’essentiel ? De Modern train blues à It ain’t my fault, on voyage en 15 wagons à travers la Louisiane, le Mississippi, bouteille de Tequila à la main, harmonica et guitare en bandoulière. A noter le très joli titre High en plage 8 et Going down south, chanson empruntée au répertoire de R. L. Burnside, légende du Blues qui a notamment joué avec le Jon Spencer Blues Explosion dans les années 1990. Après Hungry dog en 1995, le one-man-band nantais suit son rythme d’un bijou tous les 2 ans. Ce 11ème album Walking on the front line, toujours autoproduit, est disponible chez quelques disquaires nantais, en VPC (coordonnées sur le site) et à La Perle, chez l’incontournable Lolo, le repère de tous les rockeurs nantais et d’ailleurs. A ranger dans votre discothèque entre Rory Gallagher et Stevie Ray Vaughan.

Photo bandeau : Philippe Ménard – DR

Site Philippe Menard

30 ans de collaboration (ou création) fanzinesque : Le Cri du Glaive, Le Joyeux, PQ, Metal Attack, Metalmania (Italie), Hard Force, Le Sonar, Tohu Bohu... Actuellement régisseur au Comptoir Musical, asso de management, production, tour, promotion...à Saint-Nazaire.

Soyez le premier à commenter