PYJAMARAMA – PYJAMARAMA

Pyjamarama, c’est d’abord un jeu vidéo qui raconte l’histoire de Wally Week, piégé dans ses cauchemars et qui « risque de ne pas se lever à temps pour aller au travail. Vous seul pouvez empêcher son licenciement en trouvant la clé qui fera marcher son réveil. » Un jeu d’aventure de 1984 que quatre musiciens aux CVs déjà bien chargés (Vagina Town, Papaye, Seal of Quality, Les Agamemnonz) ont choisi comme patronyme de ralliement après des années à se croiser sur les scènes indés nantaise et rouennaise. Ensemble et sur un premier LP éponyme signé chez A Tant Rêver du Roi,  Eminence grise et Force de Vente, ils s’échappent du math-rock pour lorgner du côté de la pop dans une « sorte de rock du futur du passé à base de guitare, de synthé, de voix aérodynamiques », comme ils le disent eux-mêmes. Onze pistes enregistrées et mixées par Vincent Robert (Electric Electric) sur lesquelles s’enchevêtrent boucles mélodiques dignes des jeux vidéos de leur enfance, rythmes démembrés et une énergie dingue qui accroche dès la première écoute. Un album aussi impulsif que soigné dans un bel écrin signé Gérald Fleury (aka Blaz, membre du collectif Pan!) qui se laisse écouter du début jusqu’à la fin, comme un bon réveille-matin !

Photo bandeau : Pyjamarama © DR

 

a2258154567_10

 

Bandcamp Pyjamarama

Facebook Pyjamarama

Les commentaires sont fermés