RABIH ABOU-KHALIL par Fabien Grolleau

Né en 1972, Fabien Grolleau participe à la création en 2003 de l’association Vide Cocagne, pour laquelle il est toujours un des éditeurs principaux. En tant qu’auteur, il dessine les deux tomes du Masque du Fantôme (Shampooing, Delcourt) et scénarise Jacques a dit pour les éditions Sarbacane avec Thierry Bedouet au dessin. Il dessine la série Muffin pour Vide Cocagne, et travaille à de nombreux scénarios : Audubon avec Jérémie Royer (Dargaud), Dum avec Abdel de Bruxelles, Chevalier des Sables avec Robin Raffalli (Sarbacane), etc. Son prochain livre solo est en préparation : Mikaël aux éditions 6 pieds sous terre. Il nous livre 4 superbes planches sur son ressenti de la musique en général et sur un concert de Rabih Abou-Khalil en particulier.

fabieng-rabih1rabbih2deffabieng-rabih3rabbih'def

Vide Cocagne est une association, créée en 2003 par Thierry Bedouet et Fabien Grolleau. Ils créent d’abord les fanzines Quartier, puis Soudain !
2010 marque un tournant pour l’association puisqu’elle organise ses 1ères «rencontres de la Bd curieuse », Fumetti, et lance sa 1ère collection de bande dessinée, Mastadar.
Depuis, Vide Cocagne développe cette activité éditoriale, avec la parution de quatre titres dans la collection Mastadar, de cinq numéros du collectif Alimentation Générale, de plusieurs ouvrages hors collection, de la collection Soudain, et de la collection Sous le manteau, fanzines au tirage mensuel. Depuis février 2012, ces livres (à l’exception des Sous le manteau) sont diffusés nationalement par Belles Lettres Images.
La ligne éditoriale de Vide Cocagne se veut très ouverte, avec cependant : un souci fort de la narration, un esprit souvent humoristique, et une dimension parfois militante.
Les choix éditoriaux sont aujourd’hui faits collégialement par les auteurs Fabien Grolleau, Thierry Bedouet, Terreur Graphique, et les deux salariés de Vide Cocagne.
Parallèlement, l’association renforce sa présence sur les événements locaux et nationaux, et diversifie ses interventions : animation d’ateliers, édition d’un journal gratuit, organisation d’expositions, du festival Fumetti…

1 commentaire

Laisser une réponse