REVUE FEUILLETON : DE LA MUSIQUE AVANT TOUTE CHOSE

Pour son N°13, l’excellente revue Feuilleton fondée par l’auteur et éditeur français Adrien Bosc propose presque 200 pages sur la musique. Plus narrative writing (entre journalisme et fiction) que sa consoeur Audimat (pour le coup plus sociologique), elle est dense, mais non moins riche.

Puissamment illustré par Aleksi Cavaillez (qui fait de sa surdité une vraie force graphique à grand coup d’onomatopées), on retrouve dans ce nouveau numéro ce qui fait la force de Feuilleton : des articles de fond très bien documentés (pour la plupart des traductions de textes parus dans les fleurons de la presse anglo-saxonne : New York Times Magazine, New Yorker…), un portfolio du photographe français Richard Dumas, une discographie très complète des albums, chansons et compilations évoquées dans l’ensemble de la revue… Notre attention s’est aussi portée sur Pentatonique, une nouvelle inédite en français de Jonathan Coe ; ainsi que sur le texte provoquant, mais croustillant, de David Sammuels : Justin Timberlake a un rhume. Une digression (dont le titre renvoie à Sinatra a un rhume, fameux texte de Gay Talese, autre pape du new journalism) autour des Grammys Awards et de l’industrie du disque, cette grande malade.

Et on termine en disant tout le bien que l’on pense du travail graphique de gr20paris pour la maquette.

TB_revue_desgin_feuilleton_8

 

TB_revue_desgin_feuilleton_1

 

TB_revue_desgin_feuilleton_2

 

TB_revue_desgin_feuilleton_4

 

TB_revue_desgin_feuilleton_5

 

TB_revue_desgin_feuilleton_6

 

TB_revue_desgin_feuilleton_3

15€.
Revue Feuilleton, Éditions du Seuil, sous la marque des Éditions du sous-sol, printemps 2015. 194 p.

Aller sur le site de la REVUE FEUILLETON Quelques extraits sur le site de LA BLOGOTHÈQUE

Aux confins des générations X et Y, j'ai orienté ma formation très tôt vers le journalisme. Pour exercer aujourd'hui le métier de chargé de communication dans le spectacle vivant & les musiques actuelles. En veille permanente, je travaille évidemment avec les outils numériques mais aussi, toujours, avec le bon vieux papier. Avec un intérêt grandissant pour le design et les nouvelles formes de communication sociale & intuitive.

Soyez le premier à commenter