SULLY – DRÔLE D’WAZO

Thibault Rollet, alias Sully, nous prévient haut et fort dès les premiers accords qu’il est un drôle d’oiseau… Cette nouvelle nous rassure, on peut même dire qu’elle nous ravit car avoir « le cerveau dans l’autre sens » est un sérieux atout quand on s’attaque à la production d’un EP 4 titres guitare-voix. La basse et la batterie qui étaient présentes dans les arrangements de son précédent album Docteur Lily ont ici laissé le champ libre au chant et au jeu de guitare du jeune créateur. Les accords bluesy de la première chanson sont joués avec un rythme enlevé et si l’ « wazo » fait le constat de sa marginalité, cette attitude semble lui donner des ailes. Ailleurs encore, l’auteur va trouver force et gaieté dans sa puissance créative « Une phrase, pas plus : vivons de poésie ». Parfois, à l’inverse, le travail d’introspection est plus éprouvant et l’univers de Sully s’assombrit. Corbeaux, moineaux ou albatros deviennent des oiseaux de mauvaise augure dès lors qu’il s’agit de transformer ses maux en images. La ballade Le nœud est à ce propos particulièrement touchante, et fait la preuve du lyrisme de son auteur. Jolie voix et interprétation réussie, textes soignés et métaphores intéressantes, ce nouveau projet acoustique fait prendre de la hauteur à Sully le drôle d’oiseau. Bon vol !

Photo bandeau : Sully © DR

a2568580274_10

Bandcamp SULLY

Soyez le premier à commenter