Thylacine – Blend

S’il y a des artistes qui ont le vent en poupe, Thylacine fait partie de ceux là. Après un premier maxi encensé par les Inrocks, un passage remarqué au Printemps de Bourges, Thylacine, jeune loup angevin nous livre un second EP cinématographique et épuré avant une tournée qui passera notamment par les Transmusicales de Rennes en Décembre.

Avec Blend, William Rezé, présente une autre facette de sa musique, une électronica maîtrisée plaçant l’auditeur dans une ambiance confinée propice au voyage. Le premier titre Sand nous amène d’ailleurs à vite lâcher prise et à se laisser glisser dans l’univers apaisant empli de beats et de nappes suaves. Une fois les présentations faites, Thylacine revient à son terrain de jeu favori : l’électronica teinté de vocalise pop et soul. Et à l’instar de son premier EP, ce créateur invétéré sait s’entourer. Dylan Nichols nous ballade d’ailleurs, tout au long de Distance sur cette longue route prompte à s’emballer mais parsemée de paysages apaisés et attirants. Puis Lily J doit conduire l’auditeur jusqu’à l’Obsession… Malheureusement, Thylacine nous propose un titre trop long et quelques peu facile, qui fait retomber le charme. Heureusement sa compagne de toujours Camille Després saura nous faire repartir sous d’autres cieux, sur un Dad transportant, envoutant et inquiétant…

Thylacine propose à travers cet EP un vrai condensé de ce qu’il est, c’est plutôt très convaincant et ça laisse entrevoir tout le meilleur pour la suite.

thylacine cover

Aller sur le bandcamp de Thylacine

Soyez le premier à commenter