Woodrow – Morpoom

Grand vainqueur du Label Mozaïc 2015 à Lorient, car le combo est moitié breton, moitié nantais, Woodrow sort aujourd’hui Morpoom, son premier EP. Dès l’entame de ce disque, le quator nous embarque dans un rock folk percutant et accrocheur. Des accents tantôt blues, tantôt jazz illuminent les balades de ce rock mélancolique et donnent à Woodrow ce goût de trop peu qui nous reste dans les oreilles. Mélancoliques, énergiques, très porté sur les guitares électriques ou acoustiques, les morceaux dévoilent par ailleurs un très joli travail des voix. Que ce soient au niveau des choeurs, des superpositions de voix que des timbres et des interprétations, l’élément vocal est la force motrice de Woddrow, élément dont la sensualité n’est pas sans rappeler Elliott Smith. Les quatre titres s’enchaînent beaucoup trop vite, on en redemande. Alors, on s’installe confortablement, on ferme les yeux et on appuie sur le bouton « repeat ». Woodrow est loin du faux départ avec ce premier EP et on ne peut que leur souhaiter de continuer sur cette lancée. Une partie du combo sera présent dans ce fabuleux ciné-concert Les yeux dans les bleux projetté au festival L’Ere de Rien, le 21 avril prochain. Et le petit morceau caché dévoile déjà un certain penchant pour le football…

 

12743982_1025096334200081_4412503209046985711_n

Bandcamp WOODROW

Soyez le premier à commenter