YAN HART-LEMONNIER – SOUVENIRS DE L’ÂGE D’OR

Voilà un dix titres bien intriguant…Intriguant certes, mais qui laisse rapidement pressentir que Yan Hart-Lemonnier est un compositeur malicieux, avec plus d’un 33 tours dans son sac !
La pochette d’abord, qui représente Yan accompagné de femme et enfant, nus comme au premier jour, comme à l’âge d’or dont se souvient le créateur (l’album s’intitule Souvenirs de l’âge d’or). Ensuite les titres, particulièrement cocasses, qui pourraient être le départ de jolis haïkus : La chanson ne finit jamais, Une pièce dans une crêpe sur le buffet. Même si la poésie ne passe pas par le chant -les morceaux sont exclusivement instrumentaux- elle est convoquée à chaque étape de la création.
Après écoute, il devient clair que l’univers de cet album ne ressemble à aucun autre. C’est une somme de trois atmosphères particulièrement typées et différentes. Il y a d’abord un parti pris onirique qui colore la moitié des titres de l’album et produit un style proche de la musique ambient. Ensuite, à l’écoute des sons rigolos triturés jusqu’à la déglingue, on découvre un côté fantaisiste qui provoque le rire, comme dans « La chanson ne finit jamais » ou dans « In dem Wald ». Certains sons, issus de machines analogiques, vont jusqu’à simuler des sonorités de jeux vidéo (« Un nouvel amour »). Techniquement complexe à réaliser, la production de ces titres amène gaieté et espièglerie enfantine. L’Age d’or qu’évoque Yann Hart-Lemonnier  est assurément celui de l’enfance.
Le troisième et dernier style est en décalage avec les deux premiers puisqu’il est résolument pop. On apprécie cette richesse d’expression sur deux morceaux, orchestrés autour d’une formation basse/guitare/batterie (Nicole et Pierre et Une pièce dans une crêpe sur le buffet).
Le compositeur mélange parfois les codes, notamment lorsque des notes de piano tombent en pluie sur La chanson ne finit jamais. Introduire un instrument classique dans ce monde de synthèse est un pari osé qui se révèle gagnant.
Chapeau Monsieur Yan pour cette œuvre qui surprend par sa créativité et nous guide hors des productions faciles et consensuelles. 

 

En concert : 
6/10 – Lieu Unique – Nantes
7/10 – La Boutinerie – St Lumine de Clisson
22/10 – Le Quai – Angers

 

 

Facebook YAN HART-LEMONNIER

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter