Les Z’Ecléctiques : une collection bien givrée

Six groupes à l’affiche de la collection hivernale sous-titré « précieuse et intimiste » du festival Les Z’Ecléctiques, ce jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 février à Cholet. Nous avons demandé à Thierry, programmateur du festival, de passer au peigne fin les six groupes qui constituent l’affiche .

Photo bandeau Mansfield Tya – DR

Jeudi 12 février – Chapelle St Louis- Cholet

Mansfield Tya – www.mansfield tya.com
Cela fait très longtemps que je les ai découvertes, elles sont venues justement jouer leur 1er album « June » aux Z’éclectiques en 2006. Alors quand elles ont annoncé une tournée “June ten years after” et qu’elle cherchait à jouer dans des lieux atypiques, insolites, on a tout de suite pensé à la chapelle St Louis. Toute l’asso se souvenant de leur passage au festival a souhaité leur venue. Pour ce qui est de leur musique, elle correspond exactement à l’atmosphère intimiste de cette collection et de sortir de son contexte la chapelle qui habituellement accueille plutot des concerts de musique classique ou du jazz. Après, comme toujours, c’est en live que s’expriment ces 2 artistes avec une atmosphère qui leur est propre et beaucoup d’émotion.

Vendredi 13 février – Jardin de Verre – Cholet
Cabadzi – cabadzi.fr

C’est l’une des particularités de cette collection : trois des six artistes programmés sont déjà venus aux Z’éclectiques. C’est donc le cas de Cabadzi qui revient pour la 3ème fois. Très honnêtement je ne me souviens pas où je les ai découverts. Autant dire que nous sommes corps et âmes avec ce groupe, et qu’il n’a pas fallu beaucoup plus que les sifflements de leur tube  “Cent fois” servant de gingle sur France Inter pour nous convaincre. Ce qui nous plait, ce sont les textes tout d’abord, certes sombres mais tellement dans l’air du temps, et ce mélange de cordes et de beat box ensuite qui est aussi l’image de marque du groupe.

Chapelier Fou – http://www.stylobrique.org/chapelierfou/index.html
Nous souhaitions un duo d’artiste sur cette soirée du vendredi et quand nous avons appris le retour de Chapelier Fou étant lui aussi déjà passé par le festival, nous avons tout de suite tilté. Plutôt chouette mariage avec Cabadzi que ce bidouilleur que l’on classe dans les musiques électroniques mais qui puise une partie de son inspiration dans les musiques classiques. Fait nouveau à souligner quand même, il vient nous présenter un live avec trois musiciens. Le souvenir d’un très beau live en 2010 au Bar’ouf et l’écoute de son dernier opus Delta nous ont donné envie de le réinviter.

La soirée du vendredi est placée sur le thème des instruments à corde, du beat box, du hip hop de la chanson et des musiques électronique. C’est la définition même de ce qu’est le festival Les Z’éclectiques.

Samedi 14 novembre Jardin de Verre – Cholet
Eagles Gift – http://eaglesgift.fr/
Je n’ai jamais vu Eagles Gift, je me place ici dans un rôle non seulement de défricheur mais aussi de soutien aux artistes régionaux. Et quand on sait que ces Angevins ont, en seulement deux ans, joué à L’Austin Psyché Fest et il y a peu au très pointu festival Lévitation, qu’ils ont même réussi à séduire le groupe culte The Black Angels, on ne peut que les adopter.

Aquaserge – http://aquaserge.com/web/index.php
C’est typiquement le style d’artiste qui a sa place sur cette collection Hiver, loin des projecteurs, plutôt underground, totalement déconcertant au point même que j’ai bien du écouter l’EP 10 fois avant de me décider à les programmer. Pas eu encore l’occasion de les voir, je découvrirai donc en même temps que le public ! J’ai été séduit par leur univers si particulier et je ne peux qu’inviter les curieux à écouter plusieurs fois leur album. Peut être vous surprendrez vous à chantonner leurs airs “gainsbouriens”

Grand Blanc – http://grandblanc.bandcamp.com/
Dernier artiste de cette soirée voulue découverte. Grand blanc là aussi c’est tout d’abord à l’écoute qu’ils nous ont séduit, j’ai découvert le live après les avoir signé aux Transmusicales, et je n’ai pas été déçu. Il y a de l’énergie, un véritable univers musical que l’on compare à Joy division, mais je trouve cela un peu réducteur. Il y a ces deux voix si particulières : lui qui effectivement comme pour beaucoup de journaliste m’a fait penser au Bashung des débuts, et elle si fragile et tendue.

En résumé pour cette dernière soirée: c’est froid, c’est psychédélique, c’est rock, c’est chanson 60’s, c’est inhabituel à écouter, cela tombe bien le but c’est justement de vous surprendre. Ne proposant des artistes dans des styles musicaux très peu représentés dans notre région.

 

Aller sur le site des Z’ECLECTIQUES

Rédactrice en chef de ce site internet, chargée d'info-ressources à Trempo. Passionnée évidemment par la musique, toutes les musiques, mais aussi par la mer et la voile, les chevaux, la cuisine et plein d'autres choses.

Soyez le premier à commenter