Zenzile – Berlin

Pour sa deuxième incursion dans l’exercice du ciné-concert, Zenzile s’est attaqué à un très beau morceau du cinéma avec le film « Berlin : la symphonie d’une grande ville ». Hymne dédié à la métropole allemande et à sa vitalité dans les années 1920, ce documentaire du controversé Walter Ruttmann, s’avère un terrain d’expérimentation idéal pour le combo angevin.

On connaissait leur capacité à accompagner un film muet (« Le Cabinet du Docteur Caligari »), on savait également qu’ils n’avaient cure des étiquettes stylistiques, on connait désormais leur capacité à sublimer un film à travers une bande son loin de leur premiers amours (mis à part sur « Der Verkher ») et c’est bien dans cet éclectisme que Zenzile parvient une nouvelle fois à nous surprendre.

S’agissant d’imager sonorement un film des années 20, Zenzile avance un album où krautrock et post-punk des 70’s forniquent avec la rondeur de la basse angevine délivrant un groove sans pareil.

Passant tour à tour de séquences nerveuses et haletantes (« Der Zug », « Die Brücke », « Die Freizeit »), à des plages plus apaisées, ou inquiétantes (« Die StraBe », « Die Architektur », « Die Bourgeoisie »), l’anachronisme de cette bande son ne fait qu’en rajouter à son succès. Zenzile nous livre plus qu’une simple B.O., ils l’on bien compris en nous l’offrant sous la forme d’un album flirtant avec l’excellence.

zenzile pochette

Aller sur le site de Zenzile

Soyez le premier à commenter